Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de jeff

Les vivaces

19 Novembre 2016 , Rédigé par jeff Publié dans #vivaces

Les vivaces

Définition :

Persistantes ou pas elles reviennent chaque printemps issues de la même souche. Il en existe un grand choix de taille, de floraison, de feuillage qui permet ainsi aux jardiniers de créer des compositions qui s’intégreront aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre et à l’ombre.

Plantation :

L’installation peut se faire en automne de septembre à novembre (période optimum) et au printemps de mars à mai. Le type de vivace suivant sa rusticité peut influencer l’époque d’installation, à vous de bien faire attention aux exigences  de sol et d’exposition. L’étiquetage de la plante est souvent une bonne source de renseignements qui vous guidera lors de votre achat.

Composition :

Lors de la composition de votre massif, pensez à  mettre vos idées sur plan afin de déterminer les quantités qu’il vous faudra acquérir. Si vous opter pour  la stratégie de groupe, posez- vous la question : combien de plants au m², respecter les distances amènera les sujets à bien se développer et à avoir une composition réussie.

Je passerais sur le choix des couleurs de floraison, laissant libre votre création, mais toutefois je recommande de ne pas mettre de coté l’association des feuillages qui, par leurs diversité de coloris et de formes, apporteras une touche certaine à votre réalisation.

Exigences de plantation :

Un bêchage en profondeur sera source de réussite, suivi d’un apport de matière organique que l’on intègrera lors du travail du sol, afin d’obtenir un structure fine qui permettra ensuite la bonne installation du système racinaire. Ceci permettra aux vivaces de bien résister dès la première année de plantation et d’apporter l’animation, fruit de votre imagination.

Lors de l’installation vérifier les mottes en les sortant de vos godets,  il est impératif de les faire tremper  s’il elles sont sèches. Ensuite, à vous de surveiller les conditions climatiques, il faut toutefois entretenir un environnement  humide pour favoriser l’installation, ceci est une étape très importante, à ne pas négliger.

En cours de saison :

Tant que vos vivaces n’ont pas pris le dessus sur les adventices, le griffage reste important afin de limiter leur installation. Penser, s’il le faut, à tuteurer certaines vivaces hautes, le nettoyage de fin de saison consiste à rabattre le feuillage qui se dessèche et qui n’est donc plus esthétique.

Sur le long terme :

Tout ce petit monde a bien pris ses aises, il est possible de déplacer (automne ou printemps) certains sujets. Vous pratiquerez  des divisions de touffes, pour rajeunir, et pourquoi ne pas offrir à votre entourage le fruit de votre travail.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article